Pourquoi ?

Aujourd’hui plus que jamais, le logement représente l’une des clés essentielles dans la lutte contre l’exclusion et l’isolement des personnes fragilisées. Plus de 3,6 millions de personnes en France sont actuellement en situation de mal-logement. Cette réalité touche de plus en plus de ménages modestes, de jeunes, de personnes isolées et de familles nombreuses, qui sont exclus des dispositifs d’accès au logement, même sociaux.

Le mal-logement est une situation de précarité globale qui entraîne souvent de nouveaux problèmes sociaux et sanitaires. C’est notamment l’une des premières causes d’échec scolaire pour les enfants, de rupture du lien social pour les personnes isolées, et de violences au sein des familles.

Parce que toute personne devrait pouvoir bénéficier d’un logement décent et le garder, le programme Habitat de la Fondation de France soutient depuis maintenant 13 ans des projets de logements stables à destination des personnes exclues des dispositifs de droit commun. Le programme encourage particulièrement les projets capables d’impliquer les habitants dans la co-construction durable de leurs espaces de vie et notamment la participation durable des habitants à l’aménagement et à la vie de leur quartier.