Pourquoi ?

Aujourd’hui, c’est 1 personne sur 9 qui souffre de la faim dans le monde. Si ce sont avant tout les pays en développement qui sont touchés par la malnutrition, les pays développés doivent faire face à l’accroissement de l’obésité et au gaspillage alimentaire. Parallèlement, avec les scandales alimentaires et la prise de conscience de l’importance des questions environnementales, les modèles de production agricoles intensifs sont remis en cause.
Comment dans ces conditions, et avec une population mondiale qui augmente, peut-on garantir la sécurité alimentaire pour les prochaines générations ?

Le programme de recherche-action, mené en association avec la fondation Daniel et Nina Carasso, vise à faire émerger des expérimentations locales et durables de productions alimentaires. Il soutient les projets qui associent acteurs locaux et chercheurs pour penser une autre agriculture, qui tient compte de son écosystème, du territoire, de la qualité des produits qui en sont issus et des consommateurs.